amphi
Formations diplômantes ou qualifiantes

Assistant de service social

Niveau II

Le métier

ASS_iStock-492287338

 

Un métier relationnel, une profession solidaire


L'assistant de service social, profession réglementée, soumis au secret professionnel, répond à des demandes multiples : « à partir d’une analyse globale et multi référentielle de la situation des personnes, des groupes, il procède à l’élaboration du diagnostic social et d’un plan d’intervention conclu avec la participation des intéressés ».
Il contribue aux actions de prévention, d’expertise ainsi qu’à la lutte contre les exclusions et au développement social en complémentarité avec d’autres intervenants.
Il initie, promeut, participe, pilote des actions collectives et de groupes dans une dynamique partenariale et d’animation de réseau en favorisant l’implication des usagers. » (Annexe 1 de l’Arrêté du 29 juin 2004).

 

Public et politiques sociales

 

Tout public, quelle que soit la situation, dans le cadre de la protection de l’enfance, insertion sociale et professionnelle, protection sociale, protection
judiciaire de la jeunesse, aide sociale à l’enfance (ASE), santé, médico-sociale, handicap…

 

Employeurs et lieux d'intervention

 

Collectivités locales, associations, entreprises, établissements publics, les trois fonctions publiques (Etat, Hospitalière, Territoriale)… Conseil départemental, centre communal ou intercommunal d’action sociale, commune, mission locale, Pôle emploi, Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM), Caisse d’allocations familiales (CAF), Caisse de Mutualité sociale agricole, hôpitaux privés, établissements médico-sociaux, EHPAD, milieu scolaire, entreprises…

 

Pour plus d'informations sur le métier d'Assistant de Service Social, consultez le site ONISEP

Conditions d'admission

Consultez et téléchargez le projet pédagogique de l'ARIFTS et le règlement d'admission.

Peuvent être admis en formation préparant au Diplôme d'Etat d'assistant de service social les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

- Etre titulaire du baccalauréat,

- Etre titulaire d'un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau IV,

- Bénéficier d'une validation de leurs études, de leurs expériences professionnelles ou de leurs acquis personnels, en application de l'article L 613-5 du Code de l'éducation

 

 

 

La formation d'assistant de service social

La formation comprend 1740h de formation théorique et 52 semaines de formation pratique, le tout sur 3 ans et peut s’effectuer en voie directe ou en formation professionnelle.

Au terme de la formation, et après réussite des épreuves de certification, le candidat est titulaire d’un diplôme d’État d’assistant de service social reconnu au grade licence de l’Université (niveau II – 180 crédits ECTS).

Environ un tiers des contenus de la formation est commun avec les formations d’éducateur spécialisé et d’éducateur de jeunes enfants. C’est le socle de compétences et de connaissances communes aux travailleurs sociaux.

 

Formation théorique (1740 heures)

Les contenus de formations sont définis en fonction d'un référentiel national et construits en 4 domaines de compétences.

Domaine de compétences 1 - Intervention professionnelle en service social

Domaine de compétences 2 - Analyse des questions sociales de l'intervention professionnelle en travail social

Domaine de compétences 3 - Communication professionnelle

Domaine de compétences 4 - Dynamiques institutionnelles, partenariat et réseaux

 

Formation pratique (1820 heures ou 52 semaines)

3 périodes de stages sur 3-4 sites qualifiants dont au moins la moitié auprès d'un(e) Assistante(e) de Service Social

Coût de la formation

(Par année de formation)

TARIFS 2019/2020

Si éligible au financement du Conseil Régional des Pays de la Loire :

- Droits d'inscription* : 170 €

- Frais de scolarité : 638 €

Si non éligible au financement du Conseil Régional des Pays de la Loire :

- Frais de formation : 8 407 €

* tarif 2018/2019, fixé par arrêté ministériel. Les droits d'inscription ne sont pas dus pour les étudiants boursiers.

Consultez les informations sur l'éligibilité au financement du Conseil Régional et sur les aides aux financements possibles.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK